Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2015

PUTEAUX. Une politique culturelle d'une exceptionnelle qualité.

9/11/2015.

visuel_grimal_dec12_2.gifCe matin de dimanche, de 10 h 30 à 12 h, le violoniste David Grimal, de renommée internationale, et l’orchestre symphonique qu’il a fondé « Les Dissonances », interprétèrent les concertos 1, 2 et 3 de Mozart.

Dans le cadre sobre et beau de la vieille église, les auditeurs très nombreux, souriants, remarquablement silencieux et attentifs pendant le concert, appréciaient la perfection de l’interprétation.

Chaleureusement et longuement applaudis, les artistes ont ajouté à leur programme le dernier mouvement, prestigieux, du concerto n° 5 de Mozart.

Avant d’entrer dans la vieille église, les présents avaient pris un petit déjeuner de café ou de thé, de croissants ou de pains au chocolat dans l’atmosphère sereine d’un « vivre ensemble » bref mais réussi.

fd786c8e-0444-11e0-986b-e47de607828b.jpgCe concert, peut-être parce qu’il était gratuit, avait un public qui se distinguait du public traditionnel restreint et un peu figé des concerts classiques parisiens. Les applaudissements intervenaient aussi entre les mouvements d’une œuvre et non plus seulement entre chaque œuvre. David Grimal souriait alors. Cette démocratisation d’une culture musicale talentueuse, pour tous les âges, est un privilège pour les Putéoliens, un apaisement et un bonheur partagé.    

D’autres chefs d’œuvre sont prévus : Carmen, le Noël enchanté de l’ensemble AEDES, le tour du monde en 80’ avec Jean-François Zygel, le trio Casadessus...

Le livret « Saison 2015-2016 » présente ces belles perspectives. 

Images : ccs. Infospace.

Annie Keszey.

Les commentaires sont fermés.