Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2015

TEXTE APRES LA TUERIE DU 13 NOVEMBRE 2015.

Nous refusons la violence gratuite,

                               Nous vomissons le meurtre,

                                                            Nous condamnons les assassins.

 

QUE DIEU PARDONNE A CEUX QUI SE SERVENT DE SON NOM POUR TUER. 

 

Nous Le prions de répandre sa consolation sur les victimes et leurs proches

D’apaiser leur esprit

D’accueillir auprès de Lui les MORTS de cette TUERIE.

 

Que Dieu nous donne son Intelligence et sa Miséricorde pour que nous transformions

                     LA HAINE EN AMITIE 

                 LA BETISE EN INTELLIGENCE

                      LA FOLIE EN SANTE

 

Nous demandons au Dieu très Haut, très Grand, très Saint

– si éloigné et tellement proche de chacun de nous -

de répandre en nos cœurs son amour de la Vie et de la Beauté. 

 

Remplis-nous de ton Esprit très saint, Seigneur Dieu,

pour que vivent dans notre cœur et se manifestent par nos actions

le respect et l’amour de la vie humaine.

 

Que Désolation devienne Espérance

Que rage et bêtise se transforment en intelligence des choses et des personnes

  

QUE DE L’AFFRONTEMENT NAISSENT LES CONDITIONS DE LA PAIX

ET DE LA SERENITE POUR NOTRE PAYS ET POUR LE MONDE ENTIER.

 

 

Puteaux, le 14 novembre 2015,

Claude Klein

08/11/2015

PUTEAUX. Une politique culturelle d'une exceptionnelle qualité.

9/11/2015.

visuel_grimal_dec12_2.gifCe matin de dimanche, de 10 h 30 à 12 h, le violoniste David Grimal, de renommée internationale, et l’orchestre symphonique qu’il a fondé « Les Dissonances », interprétèrent les concertos 1, 2 et 3 de Mozart.

Dans le cadre sobre et beau de la vieille église, les auditeurs très nombreux, souriants, remarquablement silencieux et attentifs pendant le concert, appréciaient la perfection de l’interprétation.

Chaleureusement et longuement applaudis, les artistes ont ajouté à leur programme le dernier mouvement, prestigieux, du concerto n° 5 de Mozart.

Avant d’entrer dans la vieille église, les présents avaient pris un petit déjeuner de café ou de thé, de croissants ou de pains au chocolat dans l’atmosphère sereine d’un « vivre ensemble » bref mais réussi.

fd786c8e-0444-11e0-986b-e47de607828b.jpgCe concert, peut-être parce qu’il était gratuit, avait un public qui se distinguait du public traditionnel restreint et un peu figé des concerts classiques parisiens. Les applaudissements intervenaient aussi entre les mouvements d’une œuvre et non plus seulement entre chaque œuvre. David Grimal souriait alors. Cette démocratisation d’une culture musicale talentueuse, pour tous les âges, est un privilège pour les Putéoliens, un apaisement et un bonheur partagé.    

D’autres chefs d’œuvre sont prévus : Carmen, le Noël enchanté de l’ensemble AEDES, le tour du monde en 80’ avec Jean-François Zygel, le trio Casadessus...

Le livret « Saison 2015-2016 » présente ces belles perspectives. 

Images : ccs. Infospace.

Annie Keszey.

08/10/2015

PUTEAUX : LA VIE POLITIQUE LOCALE.

Par distorsion épistolaire, deux stratèges qui se veulent subtils, Christophe Grébert du MoDem et Francis Poezevara du PS, conseillers municipaux d’opposition, passent, sans étapes intermédiaires, de la présomption d’innocence à la guillotine ! Ils souhaitent le retrait, symbolique, d’une tête, plus exactement de deux têtes.

Il est parfois utile de conseiller autrui, toujours avec maîtrise, à la condition de contrôler préalablement le cadrage civique de ses propres comportements.

Christophe Grébert obtempèrerait-il à la sommation suivante ?

« Fermez votre blog pour manipulation fautive des masses populaires ! Dans la pleine lumière de votre écran vous avez ouvert une association pour la liberté d’expression et, dans l’ombre, vous pratiquiez la censure. Deux victimes très différentes  en restent les témoins, Gérard Brazon du FN et Evelyne Hardy, Indépendante. Tous deux n’ont pas été autorisés à publier un démenti à vos mensonges les mettant en cause sur votre blog. »

Le civisme n’est pas un marais aux profondeurs multiples, mais une montée plate, rose, en béton... en béton armé.

 

Annie Keszey, ex-professeur d’Education civique de l’Education nationale.

 

 

http://www.ilas.cl/guillo03.gif