Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2017

PUTEAUX. MADAME LE MAIRE.

8/12/2012.
Madame le Maire,
Merci Madame Ceccaldi-Raynaud d’avoir initié, en mairie, un hommage à Johnny Hallyday auquel vous avez convié vos administrés.
Ce fut un moment simple, beau, parfait : un moment d’émotion fusionnelle hautement respectueuse d’un héros-chanteur, et contrepoint de l’individualisme quotidien.
Johnny  Hallyday, le rocker, et Jean d’Ormesson, l’écrivain académicien, ont en commun d’avoir rassemblé des Français de toutes origines, de tous âges, de toutes conditions, de toutes opinions, transcendant ainsi  les oppositions traditionnelles du Peuple. Les images posthumes  de l’un et de l’autre symboliseront, pour toujours, la Culture française et le sens noble du rapport à autrui.
Nous avons tous été solidaires de Monsieur Jean Basselin, ami de Johnny, présent à vos côtés malgré sa tristesse.
Merci, Madame, à vos équipes qui ont pu nous préparer un livret-souvenir de Johnny : le souhait de Johnny, dans les dernières lignes de la dernière page, résume à lui seul le rapport humain, tragique, universel,  entre la vie et la mort ...
...Qu’on me donne l’envie !
L’envie d’avoir envie !
Qu’on rallume ma vie !
 
Annie Keszey.
notreputeaux.com
 

04/06/2017

Ariana GRANDE à MANCHESTER:un admirable concert.

Les spectateurs sont  venus incroyablement nombreux, debout, en totale harmonie avec Ariana et les autres artistes. Les beaux visages jeunes  de la foule passaient du rire aux larmes quand l’horreur de l’attentat récent revenait dans les mots mis en musique. Tous les présents chantaient en chœur, bras levés, unis dans leur réponse engagée pour répondre aux carnages terroristes par l’affirmation de leur culture, de leur liberté et de leur fraternité.

Ce concert, en fait, fut, autour d’Ariana, le  combat d’une jeunesse harmonieuse, pacifique, déterminée qui défend son idéal démocratique, notre idéal commun, contre la barbarie.

Annie Keszey.